VLOG

Les Carnets de La Maison Écologique

Bonjour, bonjour,

Dans les quelques lignes qui vont suivre, je vais te parler de moi. Je débarque sur ce blog et je n’ai pas pris le temps de me présenter. Bon, je sais que certains me connaissent déjà mais quand même, j’ai une pensée pour les petits nouveaux.

Conférence sur la communication intuitive avec le monde animal.
Communication animale avec Ganesh et Equi-Wild Therapy – Arboretum de Villevocance

Angélique se présente

Je ne vais pas te raconter ma vie depuis ma tendre enfance. Sur la photo, je suis à gauche à l’occasion d’une conférence sur la communication intuitive avec le monde animal. J’ai 51 ans, je suis psychologue et écothérapeute. Je prépare actuellement une thèse de Doctorat.

Je suis membre bénévole de l’Association La Maison Écologique. Je propose des soins holistiques accompagnés par mes chevaux, en pleine nature. Je suis une emmerdeuse qui protège la biodiversité, les chevaux sauvages, les arbres et qui organise des ramassages de déchets dans la nature. Pas le temps de s’ennuyer.

Les carnets de La Maison Écologique

L’association est auto-financée car comme Saez, je suis du peuple travailleur (pas du show biz à quatre pattes). Comme je travaille sur la techno-addiction, je demande toujours à mes patients de lâcher leur smartphone et de prendre un carnet.

Je suis fan de l’écriture manuscrite. Alors quand l’association a besoin de fonds pour les animaux, planter des arbres et des fleurs ou remplacer la lame de la faux, j’ai eu l’idée de faire des carnets ecoresponsables.

La cause animale

L’association est un refuge pour les animaux perdus. Nous avons

  • 1 chien,
  • 5 chats
  • 2 poules et
  • des chevaux.

C’est du boulot. Les chevaux viennent d’un troupeau sauvage dont les poulains sont régulièrement abattus pour la viande. Tous nos compagnons sont des rescapés hébergés sur des terrains en location et bien sûr, ils mangent aussi. Alors pour eux, nous proposons des carnets sur le site BuJo Addict Community.

Les carnets de la maison écologique

Epona-Wild

J’avais pourtant bien dit que je ne m’occupais plus des gros animaux. Mais voilà, elle ne mérite pas de mourir si jeune alors j’ai négocié le poids de sa viande et depuis quelques mois, nous travaillons la confiance mutuelle. C’est bien joli de lui sauver la vie, mais après, nous devons lui faire accepter un licol pour la sortir ds prés à foin qu’elle squatte avec ses potes.

L’instinct sauvage

Je ne veux pas leur sauver la vie pour les enfermer alors je fais en sorte de trouver des compromis. Je ne suis pas du tout cavalière, le premier poulain « sauvé » m’apprend un peu tout et nous communiquons assez bien. Pas de mors, pas de fers, pas de débourrage agressif, on va se balader en liberté et parfois je fais une randonnée montée. Mais bon, Ganesh ne fera pas ce qu’il n’a pas envie de faire. Il faut demander poliment et toujours offrir une contrepartie.

La petite blanche a eu un très mauvais départ dans la vie mais elle va en mieux en mieux. Elle me suit partout et elle aime jouer avec les enfants. Ahhh, le mythe du cheval blanc lol. Ganesh répond à l’intention et au déplacement du corps. Je développe cette approche respectueuse dans ma thèse. D’ailleurs, je gère mes études avec mon bullet journal qui est toujours dans mon sac à dos.

Quand tu liras ces lignes, je serai au fond des bois avec mon sac et mon bivouac. Pas de réseau, uniquement le sauvage autour de moi. Je lirai tes commentaires à mon retour.

A très bientôt

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s